Newsletter numéro 1 – septembre 2011

INNOVATION

 

1-Suivre en temps réel le cheminement de vos analyses

C’est possible grâce à votre page privative de l’espace client www.ccpath.fr

Pourquoi attendre des semaines avant de recevoir un résultat et se demander pourquoi il n’est toujours pas disponible ?

Dans la plupart des cas, les résultats devraient être disponibles au plus tard 5 jours après réception des prélèvements. CCpath garantit l’envoi des comptes rendus d’analyse en 3 à 8 jours et vous offre la possibilité de suivre le cheminement de vos analyses en temps réel. Pour cela, inscrivez vous sur l’espace client CCpath.

CCpath met fin aux boîtes mail saturées, aux mails effacés par inadvertance ; les résultats sont disponibles 24h/24, 7J/7, à partir de n’importe quel poste informatique doté d’une connexion Internet.

Les comptes rendus sont détaillés et reprennent les références bibliographiques disponibles sur le sujet : « Nos prestations ».

 

FICHE PRATIQUE

 

2-Le mastocytome canin

Apport de la détermination de l’index de prolifération (marquage IHC de l’Ac ki67)

Le mastocytome est une tumeur mésenchymateuse à cellules rondes qui se caractérisent par un infiltrat plus ou moins dense de cellules au cytoplasme granuleux, métachromatique. Les mastocytomes muqueux et viscéraux sont considérés d’emblé comme des tumeurs malignes, par contre les mastocytomes cutanés (infiltration du derme et/ou de l’hypoderme) ont un comportement biologique qui dépend d’une part de leur caractéristique architecturale (grading histologique) et d’autre part du pouvoir prolifératif des cellules tumorales (indice de prolifération par Immuno-HistoChimie).

      • Le grading histologique utilisé est celui décrit par AK. Patnaïk en 1984 :
        « canine cutaneous mast cell tumor : morphologic grading and survival time in 83 dogs »; AK Patnaïk, WJ Ehler et EG MacEwen; Veterinary Pathology n°21; 469-474 ; 1984.
        Sont décrits trois grades histologiques distincts : grade I, II et III.
      • Un indice de prolifération de 10% a été validé par J. Abadie en 1999 comme seuil au dessous duquel le mastocytome cutané de grade histologique II pourra être considéré comme bénin et au dessus duquel il devra être considéré comme malin :

Approche thérapeutique des mastocytomes cutanés canins
Une démarche diagnostique et thérapeutique simplifiée :

Pour en savoir plus